Les intestins … notre deuxième cerveau

Pourquoi les intestins sont-ils notre deuxième cerveau ?

Exist-t-il une communication entre le cerveau et les intestins ?

Et bien oui !

Ils sont reliés, travaillent ensemble et sont interdépendants l’un de l’autre.

Un petit focus sur l’utilité de nos intestins

  • Les intestins font partie de notre sytème digestif. Ils sont au nombre de 2 collés l’un après l’autre permettant l’absorption des nutriments  par la transformation du bol alimentaire.
  • Le premier s’appelle l’intestin grêle, composé lui même de 3 parties : le duodénum, le jéjunum et l’iléon. Y sont absorbés la majeure partie de nutriments comme les vitamines solubles, les protéines, les lipides, … en résumé les macronutriments et nutriments.
  • Tout ce qui ne sera absorbé passera dans le deuxième intestin : le colon. Sa fonction principale est une activité de fermentation et de putréfaction du bol alimentaire en matière fécale. Pour cela, il dèshydrate les résidus afin d’en réduire le volume pour l’évacuation finale. Il a tout de même une petite fonction d’absorption telle que l’eau, le sodium par exemple.
  • Le contenu peut rester 40 heures dans vos intestins en fonction de sa rapidité, de sa longueur (il mesure environ 7 mètres)

La différence entre macro nutriments et nutriments

  • Les macro nutriments : glucides, lipides, protéines
  • Les nutriments : vitamines, oligoéléments, sels minéraux

Toute cette transformation intestinale ne peut se faire, afin qu’elle soit parfaite, sans

  • la qualité des aliments absorbés
  • la qualité du microbiote
  • la qualité de la paroi intestinale
  • la quantité d’eau absorbée

Machine délicate et sensible, nos intestins réagissent rapidement ( trop parfois!!) à toute perturbation qu’elle soit d’origine virale ou bactérienne, d’origine alimentaire, ou émotionnelle. Ne dit-on pas avoir reçu un coup de couteau dans le ventre en cas de trahison ?

On parle de deuxième cerveau !

Pourquoi ? 

  • Les intestins sont un tube formés de muscles, de neurones, d’un système nerveux qui permet de fonctionnement des muscles et de l’absortion.
  • Ce système nerveux, qui contient les neurones est dit ‘autonome ». Autonome car il permet aux muscles de se contracter sans contrôle cérébral mais, néanmois, il reste connecté à notre système nerveux central par le nerf vague et donc à notre cerveau.
  • Qui n’a jamais eu un besoin urgent d’aller aux toilettes avant un examen ou un rendez-vous important ?
  • Ce nerf vague permet le contrôle de la relaxation stomacale, de la sécrétion gastriques, et bien d’autres choses encore !
  • Les fibres de ce nerf vague sont à 80% dites « sensitives », d’où les douleurs au ventre quand rien ne va !
  • Quand les neurones sont stimulés, ils libèrent des neuromédiateurs. Qu’est ce qu’un neuromédiateur : c’est une substance chimique qui permet la transmission d’information entre neurone. Sérotonine, acétylcholine, VIP sont les principaux neuromédiateurs libérés par les intestins.
  • Ils ont un rôle dans le contrôle de l’appétit, de l’humeur, du sommeil…
  • Des étudess scientifiques tendent à démontrer que les intestins synthétisent plus de 80% de la sérotonine du corps ! Substance indispensable à notre bonne humeur et à notre bien-être ! Donc quand le ventre va , tout va !

Et le microbiote dans tout ça ?

  • Toute cette machinerie complexe ne peut fonctionner à l’unisson sans une flore intestinale optimale !
  • Composé de milliard de bactéries, le microbiote a un rôle primordial dans la qualité de l’absorption intestinale.
  • Des études travaillent à la corrélation entre qaulité du microbiote et maladies dégénératives car tout pourrait commencer ici, dans les intestins !

 

Nous parlerons plus longuement dans un prochain article, du microbiote intestinale!

Quellles bactéries pour quelle fonction ?

Comment le refaire, l’entretenir ?

Quoi prendre en fonstion des différentes problémantiques ?

Des plantes peuvent également vous aider, des acides aminés, des vitamines,…

En attendant, prenez soin de vous et de votre ventre !

Si cet particle vous a plu, partagez le !

Martine

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *